L’homophobie tue-t-elle nos jeunes?

Les gais et lesbiennes souffrant d’homophobie sont de 3 à 17 fois plus susceptibles de se suicider

Le risque de suicide est beaucoup plus élevé chez les garçons homosexuels que chez les garçons hétérosexuels. Voici certains facteurs ayant des répercussions sur le risque de suicide chez les jeunes appartenant à une minorité sexuelle

Lire aussi:

Tu es important. Besoin d’aide? 1-866-appelle

10 pistes pour l’adolescent endeuillé

 2013-FE-AFF-FR-WEB
Au nombre des déclencheurs de suicide propres aux jeunes des minorités sexuelles figurent les comportements et sentiments suivants :

être victime d’intimidation à l’école et se faire traiter de gouine, de ‘butch’, de tapette, de fif ou de gai

faire l’objet de plaisanteries, de graffiti et de crimes haineux

ne pas être entendu

se rechercher vis-à-vis de sa sexualité et ne pas avoir de modèles auxquels s’identifier

avoir recours à l’alcool ou à d’autres drogues pour affronter la stigmatisation de l’appartenance à une minorité sexuelle

se sentir honteux, coupable ou dégoûté de sa propre orientation sexuelle ou de son identité sexuelle

***

Il y a plusieurs années, alors que ma fille était adolescente, elle me téléphona en pleurs pour m’annoncer le suicide d’un de ses amis. Il était gai. Elle ne comprenait pas que quelqu’un se suicide en raison de son orientation sexuelle. Mon cœur de mère empathique avait mal pour ma fille mais surtout pour cet adolescent pour qui la vie s’était terminé si abruptement. Quel était son mal de vivre, sa douleur ?  Je ne crois pas que ce soit l’homosexualité qui tue mais plutôt  l’homophobie.  Il y a  14 ans déjà et rien n’a vraiment changé…

Besoin d’en parler, besoin d’aide? Gai Écoute, Centre de solidarité Lesbienne (Cliquez sur les images pour vous rendre sur les sites)gai écoute

Centre de solidarité lesbienne (CSL)

Alors que ma fille avait 4 ans et qu’elle jouait avec ses « Barbie » et ses « Ken » elle vint me voir avec une « Barbie » dans chaque main et me dit dans toute sa candeur d’enfant:

– « Maman, je n’ai pas assez de « Ken » pour marier toutes mes « Barbie », est-ce que deux filles ça peut se marier?»

Que lui auriez-vous répondu il y a vingt ans?…

6 facteurs de protection qui réduisent le risque de suicide :

• avoir un lien d’appartenance important et significatif avec sa famille et le milieu scolaire ;

• avoir de bonnes capacités de résolution de problèmes et d’adaptation

• être en bonne santé physique et mentale

•  trouver que la vie a du sens, ou avoir un but dans la vie

• avoir le sentiment d’appartenir à une communauté et participer à la vie de la société

• avoir un ami proche, de préférence un adulte qui peut écouter et référer au besoin

« Qui dit ‘gay”’, dit ‘outrancier’, c’est-à-dire tout ce qu’il ne faut pas être », dit Pierre Tremblay, associé de recherche à la faculté de travail social de l’Université de Calgary en Alberta. « On vous traite d’être défectueux. Ces jeunes finissent par avoir leur identité ruinée ; c’est un véritable gâchis. » (extrait de Mieux vaut être mort que gay. Le suicide chez les jeunes et la discrimination dans un monde hétérosexuel, Hiver 2004-2005, Vol 8 nº2 du site réseaufranco)

«Quand on sait que les jeunes gais et lesbiennes sont beaucoup plus à risque de suicide, on comprend qu’il est important d’investir dans cet enjeu», soutient M. St-Arnaud, ministre de la Justice.    La Presse du 6 mars 2013; extrait de Vague de commentaires homophobes sur l’internet par François Van Hoenacker. (À noter 8 ans plus tard que l’article précédent)

Voici ce que j’avais répondu à ma fille il y a plus de vingt ans:

– «Est-ce que tes « Barbie » s’aiment? »

– «Oui! »

– «Si elles s’aiment c’est certain qu’elle peuvent se marier!»

Je la vois encore toute souriante et heureuse dans son cœur s’en aller en sautillant rapidement pour célébrer le mariage de ce nouveau couple qu’elle venait de fusionner. On ne sait pas d’avance l’impact qu’aurons nos paroles sur nos enfants en grandissant… Ma fille vient d’avoir 28 ans et me parle encore de ce mariage nouveau-genre de l’époque et me remercie de lui avoir permis cette ouverture d’esprit et le respect de l’être humain dans ses ressemblances et ses différences.

Et vous, où en êtes vous dans votre réflexion?

Gardons contact. Inscrivez-vous à l’infolettre en cliquant sur CE lien.

Merci de partager ce billet sur vos réseaux, il pourrait aider quelqu’un.

 

Publicités

6 réflexions sur “L’homophobie tue-t-elle nos jeunes?

  1. wow, merci Lynne pour cet article que je vais partager amplement. Si encore autant de jeunes se suicident à cause de leur homosexualité, c’est que tout part encore des adultes. Les jeunes qui sont homophobes apprennent ceci de leurs parents. Je considère que %90 des couples hétérosexuels ne sont pas heureux ensemble……alors pourquoi ne pas laisser les homosexuels vivrent leurs vies comme bon ils l’entendent. Laissons les jeunes s’épanouir. Tout est correct. Il va devoir avoir plus de sensibilité dans les écoles dans les écoles. Je dois avouer que c’est rendu moins pire, par contre il y a encore de l’homophobie. Un couple d’amies à moi se sont fait battre en France l’été dernière…..ce sont des choses qui doivent cesser.

  2. Danny KADA commentaire: Aujourd’hui, il semble que l’homosexualité soit beaucoup mieux tolérée et moins tabou (dans les publicités, les films…) et pourtant, l’homophobie se durcit peut-être davantage du fait de la permissivité de la société. En particulier lors de l’adolescence, âge où l’on peut être tellement cruel, où toute différence est pointée du doigt de façon systématique. Et c omme c’est aussi l’âge où l’on est sans doute le plus vulnérable, pas étonnant qu’il y ait encore des suicides parmi les homosexuels. Je suis bien d’accord que ce n’est pas l’orientation sexuelle qui tue, mais l’homophobie et l’intolérance !

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s