L’homophobie tue-t-elle nos jeunes?

Toujours d’actualité malheureusement… partagez svp

Lynne Pion la référence en matière de deuil et de résilience

Les gais et lesbiennes souffrant d’homophobie sont de 3 à 17 fois plus susceptibles de se suicider

Le risque de suicide est beaucoup plus élevé chez les garçons homosexuels que chez les garçons hétérosexuels. Voici certains facteurs ayant des répercussions sur le risque de suicide chez les jeunes appartenant à une minorité sexuelle

Lire aussi:

Tu es important. Besoin d’aide? 1-866-appelle

10 pistes pour l’adolescent endeuillé

 2013-FE-AFF-FR-WEB
Au nombre des déclencheurs de suicide propres aux jeunes des minorités sexuelles figurent les comportements et sentiments suivants :

être victime d’intimidation à l’école et se faire traiter de gouine, de ‘butch’, de tapette, de fif ou de gai

faire l’objet de plaisanteries, de graffiti et de crimes haineux

ne pas être entendu

se rechercher vis-à-vis de sa sexualité et ne pas avoir de modèles auxquels s’identifier

avoir recours à l’alcool ou à d’autres drogues pour affronter la stigmatisation…

View original post 583 mots de plus

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s