Semer une idée, un réflexe gagnant pour la vie

 le don d’organe: Une 2ième chance

Nous savons que la vie et la mort s’entrecroisent à tous les jours n’est-ce pas? Qu’en est-il quand la vie donne une deuxième chance et repousse la mort avec un pied de nez inimaginable?

Je remercie l’auteur de la lettre que vous lirez sous peu; Éric Gougeon. Suite au billet 10 personnes inspirantes sur la route de la résilience Éric m’a écrit pour me faire part de son expérience de vie. Il m’autorise à vous la partager car tout comme lui, je crois que sa lecture pourrait vous inspirer.

Lire aussi: Un geste pour la vie

Laissez-vous inspirer par Éric et son histoire

ESPOIR & RÉSILIENCE

À l’âge où les enfants s’amusent normalement, les médecins spécialistes ne savaient pas trop comment m’annoncer (du haut de mes 10 ans) que le diabète de type 1 (insulino-dépendant) ferait maintenant partie de mon quotidien. Depuis la naissance, le diabète était bien présent mais les examens de dépistage n’étaient pas aussi perfectionnés qu’aujourd’hui. Au début des années 80, les traitements pour le diabète étaient loin d’être ce qu’ils sont maintenant, les glucomètres n’existaient pas, l’insuline était sécrétée directement des pancréas de porcs et de boeufs et ont ne parle pas de l’alimentation, le sans sucre était inexistant. À 23 ans un autre diagnostique tombe, trouble bipolaire type 1. Médications essais erreurs…

À 28 ans, c’est au tour de l’insuffisance rénale terminale qui devenait une autre réalité. Hémodialyse 3 fois semaine 4 heures par séance. Ma vie venait de se mettre sur pause.

J’ai connu la perte d’amis qui suivaient les mêmes traitements que moi, décédés dans l’attente, décédés dans l’espoir. J’ai tout perdu en réalisant que la fin approchait à grand pas en perdant même la peur de mourir. Durant 4 ans j’ai attendu soit la mort, soit la greffe. Pris entre les traitements et les médecins qui tentaient par tous les moyens de me mettre sur la liste d’attente prioritaire pour la greffe. Un bon matin on m’annonce qu’il ne me reste environ qu’un an à vivre si cet soit disant double transplantation n’aboutissait pas.

Finalement, le 7 décembre 2007 à 23:45 exactement, je reçois l’appel,  »M. Gougeon nous avons un très bon donneur d’organes pour vous, vous avez 4 heures pour vous présenter au CHUM » La vie avait décidé de me donner une deuxième chance.

Je suis double greffé rein/pancréas depuis maintenant 5 ans et tout fonctionne bien, j’ai repris une vie plus normale.

Ce témoignage est pour sensibiliser les personnes à leur santé physique et mentale. Vous avez la chance d’être vivant et de lire ceci alors continuer d’avancer. Vous le devez à la vie.

Merci la vie!

Éric Gougeon
Éric Gougeon, porte-parole pour Don d’organes et de tissus du Québec.

citation don de tissus et d'organe LynnePion

Vous pouvez communiquer avec Éric en passant par sa Communauté sur facebook:

Communauté Don d’organes et de tissus du Québec sur facebook

Avez-vous signé votre carte?

Votre conjoint (e) est au courant?

Partagez vos expériences dans la section commentaire, merci!

Pour recevoir les derniers articles du blogue, des entrevues, des citations imprimables ainsi que les primeurs des dates de conférences et ateliers un e-book gratuit de temps à autres.

Inscrivez-vous dès maintenant à l’infolettre en cliquant sur l’enveloppe!

enveloppe

Retour à la page d’accueil

À propos de Lynne

Blogue

Découvrez la formation en ligne: Deuil 101 Sensibilisation aux deuils de la vie

 Suivez-moi sur Facebook ou sur Tweeter

Partager cet article en cliquant sur le réseau de votre choix, merci!

****************

Femme authentiqueLynne Pion Accompagnement aux deuils de la vietique, douce, audacieuse et passionnée. Elle est la référence pour les femmes endeuillées qu’elleaccompagne dans dans leurs deuils et blessures sur la route de la résilience en privé , Demi-Journée VIP ou petits groupes.   Auteure du livre« Est-ce que tout le monde meurt? » elle a créé son blogue Deuil-Vie-Résilience référé dans la francophonie. Elle a participé au premier événement TEDxQuébec  en novembre 2012 sa conférence ayant pour titre « La mort n’est pas contagieuse ».  Elle a collaboré dans différents magazines et sites internet au Québec et en Europe.  Elle s’implique socialement avec le Groupe d’accompagnement Jonathan de Sainte-Marie en Beauce en accompagnement en fin de vie. Vous la retrouverez aussi dans le bottin des ressources de la maison Monbourquette et sur les différents réseaux sociaux.

*****

Est-ce que tout le monde meurt copie CARDS Dauphin Blanc

Un livre essentiel et extrêmement pertinent que tous les enfants – et les parents- devraient lire. Il parle du deuil avec simplicité, délicatesse, comme on devrait le faire avec les enfants. Cacher un deuil n’est pas une bonne idée, il faut savoir en parler et le vivre avec nos enfants. L’auteure Lynne Pion a fait un très beau travail avec ce bouquin et continue de le faire. Le titre de cet incontournable: « Est-ce que tout le monde meurt? » (Danielle Goyette, auteure des livres de la collection Québec Insolite)

Cliquez sur la sur la destination de votre choix

Le montant inclus les frais postaux et de manutention

Demandez-le à votre libraire!

Publicités

Une réflexion sur “Semer une idée, un réflexe gagnant pour la vie

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s