Je suis endeuillée, pas contagieuse…

Si je vous racontais…

Voilà que décembre est arrivé. Un mois qui se veut à la course, festif, pour arriver à Noël et à la fin de l’année en même temps que tout le monde!

Et mon deuil dans tout ça? Je n’ai pas envie de courir ni de rire autant que vous. Je n’ai pas envie de rien en fait. Aujourd’hui. Hier c’était différent j’ai mis bien des heures à préparer la boustifaille pour les enfants et petits-enfants qui viendront me visiter pendant le temps des fêtes.

Vous avez vu cette publicité de ce monsieur qui envoie un texto à ses enfants pour les voir tous en même temps dans la période de Noël?  Je pense qu’il nous a donné à plusieurs de mon âge une bonne idée, êtes-vous de ceux-là ?

Visionner plus de 30 entrevues de personnes inspirantes au grand coeur que j’ai e le privilège d’interviewées. Une prochaine série à suivre en 2016!

Je suis endeuillée

Mon conjoint est décédé cet été. Depuis j’essaie de reprendre goût à la vie. Pas facile quand ton conjoint était toute ta vie; Je me levais à tous les matins pour lui, le préparer, le laver, le faire manger, recevoir l’infirmière qui était presque devenue une amie.  Pendant ses nombreux moments de repos j’essayais de me reposer aussi. Tellement de nuits sans dormir sur mes deux oreilles, à m’inquiéter, à vérifier s’il respirait toujours jusqu’au jour où il n’a plus respiré, il a cessé de respirer.

Je suis endeuillée

  • Mon fils s’est enlevé la vie au printemps;
  • J’ai fait une fausse couche en début d’année;
  • Ma fille  est décédée dans un accident d’auto;
  • Mon bébé est décédé peu de temps après sa naissance;
  • J’ai dû faire euthanasier mon chat;
  • J’ai quitté la maison, mon conjoint était violent;
  • J’ai vécu un viol cette année ;
  • J’ai perdu mon emploi ;
  • On m’a diagnostiqué une maladie incurable;
  • Je ne peux plus conduire, mon autonomie en prend pour son rhume;
  • Je vis maintenant dans une maison  pour aînés
  • Mon conjoint est atteinte de la maladie d’alzheimer, SLA, etc.
  • etc

Je suis endeuillée mais

surtout pas une maladie contagieuse

Je ne vous en veux pas. Ce n’est pas facile d’être face à face avec la douleur d’une personne. Imaginez-vous comment je me sens, moi.

Lire Quoi faire quand on est endeuillé en décembre?

À voir vos regards fuyants, vos sourires en coins mal à l’aise, vos yeux fixer soudainement le sol lorsque vous m’approcher je ressens ce que vous ne dites pas. Les non-dits parlent beaucoup, parlent trop.

Pour vous épargner je pleurerai ce soir en entrant à la maison en p’tite boule et je resterai forte en votre présence…

Je m’imaginerai ce câlin que vous auriez pu me faire sans rien dire juste en étant là, à ce moment précis, avec moi.

NON, en fait, je vous parlerai de ce que la vie me permet d’apprivoiser présentement, ce deuil qui fait mal, si mal.

Je vous en parlerai pour éviter de m’isoler dans ma peine.

Je vous en parlerai pour garder en mémoire ces beaux souvenirs que j’ai malgré…à cause.

Je vous en parlerai en pleurant et même en riant à l’occasion. Car j’ai de drôles de souvenirs qui me remontent à la tête malgré ma peine, ma colère, ma culpabilité, mon incompréhension, mon apprentissage.

Je vous en parlerai car c’est ma façon à moi de démystifier les maux du deuil que vous le vouliez ou non.

Je continuerai de vous en parler car un jour, ce sera vous qui voudrez m’en parler et à ce moment précis je vous écouterai…

Je suis endeuillée, pas contagieuse et comme vous j’arriverai à Noël et à la fin de l’année essoufflée mais peut-être pas pour les mêmes raisons. Je fais le choix en cette fin d’année, d’apprivoiser mon deuil à mon rythme et d’arriver à lui donner un sens…à mon rythme.

À vous toutes endeuillées, recevez mes plus douces pensées en espérant que ce texte que vous partagerez puisse aider votre entourage à mieux comprendre…

Texte de Lynne Pion

Formation Deuil 101, Colloque sur le deuilGardons contact. Abonnez vous à l’infolettre en cliquant sur l’enveloppe

enveloppe

 

Infolettre

 À propos de moi

Retour à la page d’accueil

Visiter le blogue

Aller au dossier de presse

Voir le profil de Lynne Pion sur LinkedIn

Suivez-moi sur Facebook ou sur Tweeter

*************************************************

Formation Deuil 101, Colloque sur le deuilFemme authentique , douce, audacieuse et passionnée. Elle est la référence pour les femmes endeuillées qu’elleaccompagne dans dans leurs deuils et blessures sur la route de la résilience en privé , Demi-Journée VIP ou petits groupes.   Auteure du livre« Est-ce que tout le monde meurt? » elle a créé son blogue Deuil-Vie-Résilience référé dans la francophonie. Elle a participé au premier événement TEDxQuébec  en novembre 2012 sa conférence ayant pour titre « La mort n’est pas contagieuse ».  Elle a collaboré dans différents magazines et sites internet au Québec et en Europe.  Elle s’implique socialement avec le Groupe d’accompagnement Jonathan de Sainte-Marie en Beauce en accompagnement en fin de vie. Vous la retrouverez aussi dans le bottin des ressources de la maison Monbourquette et sur les différents réseaux sociaux.

Pionnière elle offre en ligne différentes formations sur le deuil:

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s