Et si vous pensiez à vous?

Vous avez le pouvoir de choisir

Je reçois régulièrement des courriels me demandant comment faire pour se sortir d’une situation « X » qui semble de plus en plus difficile à vivre, impossible, sans lumière au bout du tunnel.

Lynne Pion et si vous pensiez à vous

Je vous remercie pour votre confiance mais je ne peux bien entendu répondre personnellement à chacun de vous.C’est pour cette raison que j ‘ai travaillé fort cet été pour vous offrir différents produits qui pourront je l’espère vous rejoindre et répondre à vos besoins. Je vous invite à vous abonner à l’infolettre afin de recevoir en primeur

  • Les informations de  mise en ligne des documents que j’ai créés pour vous aider (certains gratuits, d’autres payants).
  • Les dates d’inscriptions pour les événements automne-hiver 2014-2015.
  • Les dates des prochaines conférences
  • Le lien vers les entrevues vidéos
  • Etc.

C’est un privilège que j’offre à mes abonnés.qui me suivent depuis plusieurs années ou depuis peu.

Vos courriels m’inspirent énormément et me permettent de réaliser l’ampleur de vos besoins.

LIRE: 1 pas en arrière, 2 pas en avant

Être endeuillé c’est vivre la perte de certains repères au quotidien

Lors d’un colloque auquel j’assistais cette année une conférencière mentionnait qu’il y avait des états de deuil. J’ai vraiment apprécié cette façon de parler du deuil.

Je crois qu’il existe différents deuils dans la vie et qu’il ne faut pas en sous-estimer les impacts. Selon mon expérience je réalise cependant que ces impacts sont plutôt méconnus. Encore aujourd’hui, dans notre société la personne qui vit une situation difficile, une maladie, un deuil, une perte d’emploi se retire d’elle-même ou se sent ostracisée.

Lorsque certaines personnes disent qu’un tel type de deuil est pire qu’un autre…je serais porté à dire que tout dépend de la relation que la personne endeuillée  avec la situation, avec l’événement ou avec la personne décédée . Que sont devenus les repères qui sécurisaient la vie quotidienne avant ce deuil?

Plusieurs brisures de la vie font vivre différents deuils;

  • Une séparation amoureuse
  • La maladie
  • Un accident
  • La mort
  • L’enfant différent
  • Un viol
  • Un déménagement, etc.

Être endeuillé signifie qu’il y a eu un « avant » et qu’il y aura un « après »

Le « pendant » est  la route qui vous permet d’apprivoiser de nouvelles couleur dans votre vie.

C’est vous qui avez le pouvoir de choisir ce que deviendra le « après » accompagné de vos couleurs préférées.

Je vous le souhaite sincèrement des plus colorés!

LIRE: Communiqué Important

Journée VIP

Retour à la page d’accueil

Gens de coeur

Blogue

laisser un commentaire et partager sur vos réseaux, merci

Et si nous gardions contact? Cliquez ICI pour vous abonner à l’infolettre

Suivez-moi sur Facebook ou sur Tweeter

Au plaisir de vous rencontrer bientôt !

Lynne

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s