Vous avez le pouvoir d’apprivoiser les blessures et les deuils de votre vie. Il y a eu un avant, il y aura un après.

Lynne Pion la référence en matière de deuil et de résilience

ÊTRE ENDEUILLÉE C’EST VIVRE LA PERTE DE CERTAINS REPÈRES AU QUOTIDIEN

Lors d’un colloque auquel j’ai assisté,  une conférencière mentionnait qu’il y avait des états de deuil. J’ai vraiment apprécié cette façon de parler du deuil contrairement aux étapes du deuil comme nous l’avons souvent appris.

Au fil des semaines,des mois, des ans le deuil s’apprivoise selon le rythme de chacun. De nouveaux repères se créent dans sa vie au quotidien, dans son environnement.

Je crois qu’il existe différents deuils dans la vie. Il ne faut pas en sous-estimer les impacts. Selon mon expérience je réalise cependant que ces impacts sont plutôt méconnus. Encore aujourd’hui, dans notre société la personne qui vit une situation difficile, une maladie, un deuil, une perte d’emploi se retire d’elle-même ou se sent ostracisée.

Apprivoiser un deuil c’est la faculté que chacun a d’en parler le plus souvent possible afin qu’un jour…en parler devienne de moins en…

View original post 384 mots de plus

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s