« Toi, j’vais te baiser »

Un texte à lire et partager qui pourrait aider une jeune femme, une femme, votre fille, votre femme…

artiste comptant pour rien

o-AFFICHE-RATP-HARCELEMENT-DE-RUE-570

Hier soir, j’ai pris le métro, comme chaque jour.

Et fidèle à mes habitudes, je n’ai pas mis les écouteurs, fidèle à mes habitudes, je me suis installé dans un coin de la rame à moitié vide et j’ai observé les gens. Ceux qui rentraient du boulot, ceux qui partaient à l’apéro, ceux qui allaient au restaurant, au cinéma, ceux qui n’allaient nul part mais qui étaient là, tout de même.

J’étais là, occupé à observer mes compagnons de voyage de quelques minutes quand je les ai vus, à l’autre bout, contre la vitre. De loin, on aurait pu penser que c’était un jeune couple en train de se disputer. L’homme se tenait à quelques centimètres de la jeune femme, la main sur son poignet et il semblait être parti dans un long monologue pour la convaincre de rester. J’essayais d’imaginer ce qu’il avait bien pu faire pour qu’elle l’ignore…

View original post 690 mots de plus

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s