Mourir, tuer, souffrir, suicider…Mots ou maux d’enfants?

La prévention a bien meilleur goût! Initier les enfants au vocabulaire mystérieux de la mort peut dissiper bien des malentendus… Laissez un commentaire suite à votre lecture, merci

Lynne Pion la référence en matière de deuil et de résilience

La compréhension des verbes « mourir, tuer, souffrir, suicider » est très variable selon l’âge de l’enfant, son expérience de vie, sa maturité, son milieu de vie, etc.

Lire aussi: Ma fille de 4 ans parle de sa mort (site:Yoopa)

*******************************

Il était une fois un miniA de 4 ans et 1/2 qui traversait la rue en me donnant la main.

« Lynne tu sais quoi? j’aimerais ça mourir moi »

« Ah, bon »…Après un premier frisson dans la colonne et le sang qui reprend doucement sa place dans toutes les veines de mon corps je lui demande: « Pourquoi? »

« Je pourrais jouer dans le ciel avec mon frère un peu parce que je le vois qu’il aimerait ça« . Alors, par curiosité je lui demande « Est-ce que tu reviendrais pour le souper? »

Le petit mini me regarde avec des grands yeux comme…

View original post 450 mots de plus

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s