Lorsque je mourrai

Violette Daneau la réalisatrice du film On ne mourra pas d’en parler a partagé sur sa page facebook ce vidéo: When I die (Lorsque je mourrai) dans lequel Philip Gould nous parle de ses réflexions face à sa mort annoncée en raison d’un cancer de l’œsophage.   
Un magnifique témoignage touchant et inspirant. Je vous le partage à mon tour.  Bon et doux visionnement.

 
Vous avez aimé cette chronique ? Partage-la avec vos connaissances et amis. 
Laissez votre courriel dans la boîte en-haut à gauche et vous recevrez les articles dès leurs parutions ainsi qu’une info-lettre une fois par mois dès le mois d’octobre 2012
Je vous invite aussi à laisser un commentaire

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s