On ne mourra pas d’en parler (documentaire)

 On ne mourra pas d’en parler de Violette Daneau

Ce documentaire prendra l’affiche dès le 23 mars au cinéma Beaubien à Montréal et dès le 30 mars au Clap à Québec

Road movie intérieur, ce documentaire suit la quête de la réalisatrice
qui, depuis l’enfance, a un rapport ambigu avec la mort. À 59 ans,
son questionnement s’intensifie et elle cherche des réponses auprès
de gens qui sont proches de la mort, accompagnants, malades,
anthropologues…
Filmé au Québec, en Suisse, en Espagne et aux États-Unis, On ne
mourra pas d’en parler propose une rencontre dynamique, courageuse
et déroutante, avec la courbe de notre humanité. En voulant faire un
film sur la mort,
Violette Daneau a fait un film sur la vie. Et si regarder
la mort en face aidait à vivre…

(extrait du synopsis court)
Audio : Dolby SR Version anglaise disponible

L’affiche du film

                                                                      
* * *
Et la vie continue… de Sonia Reid
Résumé:

 En santé, active, ingénieure, gestionnaire, maman d’une petite fille de 20 mois et d’une autre à venir, amoureuse de son mari, Sonia Reid souriait à la vie, cette vie qu’elle trouvait si belle!

Le 8 janvier 2003, tout a basculé. Le vol 5481 d’Air Midwest en direction de Greenville, à bord duquel son mari avait pris place avec 18 autres passagers le matin même, s’est écrasé trente-sept secondes après le décollage, sur le tarmac à l’aéroport de Charlotte, en Caroline du Nord. Au lieu de revenir vers elle à bord de ce vol, son corps inerte, brûlé, décomposé, gisait au milieu des débris et des cendres.
Avant même de connaître les circonstances de l’accident, Sonia Reid fut transférée à l’hôpital en urgence, le travail d’accouchement ayant débuté. « Ce fut la journée la plus horrible de ma vie. J’avais mal, j’avais mal pour lui, j’avais mal pour mes filles. J’ai eu mal longtemps, très longtemps », confie-t-elle.
A travers ce récit intense, vrai et inspirant, Sonia Reid nous raconte son parcours et sa quête parsemés de rencontres, de paroles, d’écrits, de signes et de « synchronicités ». Nous assistons à sa bataille juridique avec la compagnie aérienne et à son ouverture à une spiritualité jusque-là insoupçonnée. Nous sommes les témoins de son courage remarquable et de sa force, qui lui permirent non seulement de poursuivre sa vie, mais également d’écrire son histoire afin d’inspirer ceux qui traversent une épreuve accablante à se relever, à retrouver l’équilibre et à dire de nouveau : « Que la vie est belle! »

* * * 
J’ai eu la chance de vivre le lancement de Sonia et d’y ressentir tout l’amour et le respect que ses amies, amis et tous ceux qui la connaissent ont pour elle.
Au plaisir de te croiser de nouveau Sonia,
Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s