Mort, mais dans le coeur toujours vivant

J’ai une pensée spéciale ce matin pour   François et Cynthia et leur petit ange Charles-Antoine. Les mots sont souvent de trop pour décrire ce que l’on peut ressentir dans une épreuve comme la vôtre.  D’ici je vous envoie mes sincères condoléances et  de l’amour pour vivre le plus sereinement possible votre deuil ainsi qu’à vos parents réciproques. On attend avec bonheur l’arrivée d’un petit-fils et il est très difficile de comprendre son départ précipité. En 13 jours, il vous aura permis de comprendre ce qu’est l’amour inconditionnel, le bonheur, la crainte et la douleur de la perte. 13 jours de vie intensive qui vous aideront malgré tout à vivre votre deuil car dans votre tête et votre coeur vous aurez des souvenirs de Charles-Antoine.

En ce début d’année 2012, mon voeux le plus sincère est que petits et grands puissent vivre plus sereinement le deuil de l’être aimé même si l’expérience n’est pas nécessairement facile.N’hésitez pas à demander de l’aide dans cette épreuve que vous donne la vie.

Il y a plusieurs liens en références sur ce blogue. Je vous invite à les visiter. Ils pourraient vous aider .

————————————————–

Est-ce que tout le monde meurt? publié en novembre 2011 est déjà connu au Québec et en France. Il est utilisé comme outil pédagogique par des professionnels (enseignants, éducateurs, travailleurs sociaux, psychologues, etc) et utilisé comme livre de référence par des organismes spécialisés dans le deuil  auprès des jeunes comme  Parent Étoile et  Deuil jeunesse  (au Québec),  Apprivoiser l’absence (en France).

Conférencière dynamique, passionnée ayant comme objectif de « détaboutiser » la mort et le deuil afin que tous et chacun en parle comme on parle de la vie. La mort n’est-elle pas une expérience humaine? Entendons nous pour dire qu’expérience humaine peut rimer avec  douceur et douleur.

J’ écris pour  le  magazine La Culbute  (un magazine dédié aux  Centres de la petite enfance – Garderies privées – Milieux familiaux – Milieux scolaires – Parents) des chroniques donnant des pistes  « Comment parler de la mort avec les enfants? »

Vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire part.

Publicités

Merci de laisser un commentaire, je vous lis avec grand intérêt

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s